J'habite une station balnéaire où le cours du homard est proportionnel à l'arrivée des touristes. J'ai donc pris les devants, le mois dernier, et congelé des homards vivants lorsque le prix était encore abordable.

Ce n'est pas la première fois que j'en congèle mais, c'est la première fois que je voulais faire des homards-mayonnaise classiques. D'habitude je les décongèle doucement et les fais griller et en général ce n'est pas trop mal!

Après avoir cherché sur le net, voici comment j'ai procédé cette fois!

Je les ai plongés sans les décongeler dans le court bouillon bouillant. J'ai attendu la reprise de l'ébullition puis deux ou trois bouillons et je les ai laissés refroidir dans la cuisson

Image_1

Résultat:Très, très décevant! J'ai dit que je dirai la vérité sur ce blog!

Mon invitée a été ravie et c'est tant mieux car je souhaitais lui faire plaisir...mon mari a trouvé bon aussi mais c'est un ex-parisien qui n'y connaît rien!...

Je n'ai rien dit bien sur, mais à vous je peux bien avouer que c'était justement du homard pour touristes, digne d'un restaurant plus que médiocre!

Rien à voir avec un bon  homard frais à la chair goûteuse et bien ferme!

J'avais pourtant dégusté lors d'un réveillon d'excellentes langoustines qui avaient été congelées vivantes aussi, il y a sûrement une astuce et si vous la connaissez je suis preneuse!

J'ai gardé les carapaces pour en faire de la bisque, je vous mets cela demain...je n'aurai pas tout perdu!

Mots clés: Homard